International

L’ouverture à l’international dans les établissements
du CNEAP Bretagne :

Des stages professionnels en entreprise en Europe et dans le monde pour les élèves de CAPa, de Bac Pro et les étudiants de l’enseignement supérieur (BTS, licences pro, …)

Des cours structurés et des stages d’observation en établissements scolaire et en entreprise européennes pour les personnels enseignants et non-enseignants

Des séjours de découverte professionnelle et culturelle dans le monde

Des échanges scolaires collectifs en Europe

Ces projets dynamisent les établissements et permettent à chaque apprenant et à chaque personnel de s’ouvrir à l’Europe et au monde (projet 2018-2023 du CNEAP Bretagne) et de participer à des actions de coopération internationale, notamment en favorisant les échanges et l’accueil d’élèves, apprentis, étudiants, stagiaires et enseignants (mission du livre VIII du code rural 3)

Au-delà des nombreux projets spécifiques menés par les établissements du CNEAP Bretagne, deux projets ERASMUS + d’envergure animent notre réseau aujourd’hui :

 
 
Tous les ans, les lycées agricoles du CNEAP Bretagne proposent à leurs élèves de réaliser des mobilités professionnelles dans des entreprises partenaires européennes. Le consortium « Erasmus Pro Breizh » rassemble le CNEAP Bretagne et 19 établissements. Les objectifs sont les suivants :

Ouvrir les établissements à la dimension européenne

Accroître les compétences des apprenants et des personnels

Créer des partenariats avec des lycées professionnels et des entreprises en Europe

Mettre en relation les entreprises du territoire et les entreprises européennes dans un but d’innovation

Bénéfices attendus

Pour les participants tout d’abord, l'expérience vécue et les connaissances acquises incitent à la poursuite d'études, l’engagement dans d’autres projets de mobilité, un mieux-être social et à terme une meilleure employabilité

Les personnels sont également invités à réinvestir leur vécu au sein de l'établissement et à rentrer dans la dynamique des projets

Enfin les établissements, en plus de voir le climat scolaire s’améliorer, renforcent leur attractivité sur le territoire du fait de l’image positive et dynamique véhiculée par les mobilités et tissent des liens de qualité avec les entreprises du territoire impliquées dans le projet.

Établissements du consortium Erasmus Pro Breizh

  • ISSAT Redon (35)
  • Lycée Saint-Yves de Bain-de-Bretagne (35)
  • Lycée Saint-Nicolas La Providence de Montauban de Bretagne (35)
  • Groupe Saint-Exupéry de Rennes (35)
  • Lycée Dominique Savio de Dinan (22)
  • La Ville Davy de Quessoy (22)
  • Lycée horticole de Langueux (22)
  • Lycée Xavier Grall de Loudéac (22)
  • Lycée de Pommerit-Jaudy (22)
  • Lycée Le Restmeur de Pabu (22)
  • Lycée Sainte-Marie de Plouigneau (29)
  • Lycée Le Cleusmeur de Lesneven (29)
  • Lycée Kerustum de Quimper (29)
  • Lycée Kerbernez de Plomelin (29)
  • Lycée Kerlebost de Saint-Thuriau (56)
  • Lycée Kerplouz d’Auray (56)
  • Lycée La Touche de Ploërme (56)
  • Lycée Jean Queinnec de Malestroit (56)
  • Lycée Anne-de-Bretagne de Locminé (56)

Soucieux d’améliorer la qualité de l’enseignement et conscient que la culture de la mobilité professionnelle et l’ouverture vers l’Europe offrent des perspectives intéressantes, l’enseignement catholique de Bretagne a mis en place un consortium de mobilité des personnels « ERASMUS SCOL BREIZH » qui réunit 31 établissements bretons (10 écoles primaires, 5 collèges, 7 lycées et 9 lycées agricoles), 3 directions diocésaines de l’enseignement catholique (DDEC du Morbihan, des Côtes d’Armor et du Finistère) et le réseau de l’enseignement agricole privé de Bretagne (pilote du consortium). 

Le consortium « Erasmus Scol Breizh » détermine 4 grands objectifs
de développement liés entre eux :

Ouvrir les établissements du consortium à la dimension européenne

Permettre aux personnels des établissements d'accroitre leurs compétences professionnelles, linguistiques, managériales, transversales et sociales afin d’innover pédagogiquement tout en s'ouvrant à la culture et la conscience européenne

Créer des liens durables entre les personnels des établissements scolaires en France et en Europe pour se projeter dans de futurs projets européens incluant d'autres personnels et les élèves

Renforcer les liens inter-établissements du consortium, notamment sur un même bassin géographique

Les 140 personnels concernés par les mobilités l’année prochaine sont des enseignants (84%), des membres des équipes de direction (6 %) et des animateurs pédagogiques de réseau (10 %) désirant améliorer leurs compétences et enrichir leurs pratiques professionnelles.

Les activités de mobilités sont des cours structurés en organisme de formation (38 % des demandes) et des stages d’observation en établissement scolaire (62 %). Les durées de mobilité varient entre 4 jours et 2 semaines.

Trois grandes thématiques émergent des projets des personnels :

Les cours de langues

L'inclusion et le handicap

L'innovation pédagogique et managériale

16 PAYS EUROPÉENS accueilleront les participants du consortium : Les Pays-Bas, l’Espagne, la Belgique, le Luxembourg, l’Italie, la Finlande, la Norvège, le Danemark, l’Islande, la Suède, l’Estonie, L’Irlande, la Grèce, la Roumanie, Malte et la Pologne.

Les bénéfices d’un tel projet sont attendus à plusieurs niveaux :

L'expérience vécue et les connaissances acquises en Europe favorisent l’innovation éducative et pédagogique

Les personnels réinvestissent leur vécu au sein de l'établissement, dans le réseau et entrent dans une dynamique de projets

Les établissements renforcent leur attractivité sur le territoire du fait de l’image positive et dynamique véhiculée par les mobilités Erasmus+ et tissent Les liens de qualité avec les partenaires européens

L’enseignement catholique de Bretagne voit son champ d’action et de compétences s’élargir, les liens inter-établissements se renforcer et les écoles s’ouvrir à la dimension européenne